Mercy Thompson 1 - P.Briggs

| lundi 6 août 2012 | |
 Mon avis sur "L'appel de la Lune"
Mercy Thompson (1)

Résumé

" Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. " 
En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...
-------

Avis

Cette lecture fait un peu office de challenge personnel imposé par Nennia de La Magye des Mots. Elle m’a convaincu de me lancer – enfin – dans la lecture du premier tome des aventures de la coyote célébrissime américaine, Mercy Thompson. Alors, avec enthousiasme, je l’ai fait.

Le début fut assez laborieux dans le sens où je ne suis pas parvenu à entrer immédiatement dans l’histoire. Je n’ai pas réussi à créer un lien entre Mercedes et moi. Il y a eu comme un blocage.

A vous, lecteurs, j’avouerai cependant que je suis clairement un anti-loup (sauf exceptions) et que je savais que cette lecture me poserait problème. Mais Mercy Thompson étant ce qu’elle est, je me devais de me faire un avis. Or, le personnage m’a un peu (pour ne pas dire beaucoup) laissé de marbre. Elle est forte et légèrement torturée mais je n’ai pas réussi à suivre le cour de ses pensées. J’ai eu l’impression que par moments elle pensait vite et à d’autres… elle était un peu lente d’esprit.
Par contre, je dois donner un point positif à l’histoire. Oui, il faut être un peu honnête tout de même. J’ai trouvé aisé de suivre l’histoire de Mercy, l’histoire est raconté d’une manière assez fraiche et directe qui permet au lecteur de comprendre (lorsque c’est possible… pas tout le temps) les évènements qui se déroulent. Plus ou moins bien expliqué, j’ai trouvé.
C’est sans doute dû à la narration. Et pour cela, il faut bien saluer le tout.

Parlons un peu de Mercedes Thompson. J’ai dit que je n’arrivais pas à créer un lien avec elle, et je ne reviendrai pas sur ce point. Ceci dit, cette femme un poil garçon manqué a le cœur sur la main et possède une richesse intérieure incroyable. Je me souviens notamment de certaines scènes qui lui rendent sans conteste justice. Même si je ne suis pas parvenu à comprendre Mercy à chaque moment, j’ai quand même pris par à son histoire, avec difficultés pour certains passages, mais avec plaisir lorsque je parvenais à entrer dans son monde. C’est notamment le cas lorsqu’il est question du couple de Warren. Je tiens vraiment à saluer ce point car Patricia Briggs (l’auteure de cette saga) n’a pas hésité à mettre en avant un couple gay dans son œuvre. On manque cruellement de « gay-love story » dans la littérature actuelle et ce couple-là, m’a fait très plaisir. J’ai dévoré le passage et j’aurais presque voulu rester avec eux plutôt que de continuer avec Mercy.
Ensuite, le passage que j’ai le plus aimé reste celui avec les vampires. Je suis un fan de vampires, c’est pourquoi je pense que les dés sont pipés et que mon « non-attachement » à Mercy vient du fait qu’elle est ce qui se rapproche le plus d’un loup-garou dans cette saga… tout ce que je n’aime pas donc.

Les autres personnages de l’histoire sont tous plutôt bien exploités et les deux mâles du roman : Adam (l’Alpha) et Samuel (le fils d’un autre Alpha) promettent des petits jeux de séductions qui mériteront de s’attarder dessus (bien que je connaisse le choix final de la jeune femme).

En ce qui concerne l’univers de l’auteure, il me semble que tout est parfaitement bien exploité. J’ai trouvé, même si je ne les aime pas, que le fonctionnement des meutes est parfaitement bien expliqué et avec le plus de clarté possible. Malheureusement, je crains de n’avoir pas accroché avec le style de l’auteure. A l’heure actuelle, je ne sais pas du tout si je lirais la suite. J’avais ce premier opus en dédicacé (Bit Lit Tour 2011) depuis mars 2011 sans l’avoir lu. Je possède les suivants également mais je ne sais pas encore… Qui sait si un jour je n’ai plus rien à lire ou si la curiosité sur l’univers de Mercedes Thompson revient me hanter ?

 Ma note : 3/5

2 commentaires:

Nennia Says:
6 août 2012 à 14:28

Roooh je suis déçue que tu sois déçu !!
J'avais tellement aimé ce 1er tome, même si je ne suis pas fan des loups !
Qui sait, peut-être la suite te plaira ^^

Milyx Says:
6 août 2012 à 15:23

Dommage que tu n'es pas accrocher :( mais au moins tu auras tenter ^^

Enregistrer un commentaire

....
Laisse un gentil petit commentaire :)
....

Messages les plus consultés